Devenir community manager free-lance et travailler sans frontières



On a tendance à penser qu’être community manager nomade, c’est un peu combiner les vacances et le travail. Cependant n’oublions pas que le métier de community management est chronophage et nécessite une veille constante des réseaux sociaux et mails et d’être à l'affût de la moindre information à relayer au bon moment. Nous vous donnons ici quelques astuces pour gérer votre travail ainsi que votre séjour à l'étranger.



Organiser son emploi du temps


Tout d’abord un community manager qui vit à l’étranger devra prendre en considération l’aspect du décalage horaire. Cela signifie que vous devrez peut être travailler de nuit au petit matin ou en soirée très tard. C’est pourquoi il est préférable de privilégier des missions qui n’imposent pas une disponibilité à des horaires fixes : produire des contenus et les relayer sera moins contraignant que l’animation de réseaux sociaux. Analysez bien vos missions et imposez-vous un rythme plus doux pour pouvoir profiter tout de même du paysage.



Téléphonie mobile et connexions WiFi


A l’étranger, n'hésitez pas à comparer votre abonnement mobile et les offres des opérateurs locaux : une carte sim rechargeable sur place peut s'avérer très avantageuse. Pour la WiFi il existe des applications mobile qui permettent de récupérer les principaux lieux équipés d’une connexion. Les réceptions d'hôtels sont également bien informés des lieux équipés de WiFi, des espaces de travail collaboratif etc…



Gérer son budget


Le plus important est ici de faire la balance des entrées ( vos facturations clients ) et des sorties ( logement, transport, nourriture…) pour s’assurer que vous restez gagnant lors de votre déplacement. L’objectif étant de changer de cadre de vie et de s’offrir un peu de bon temps.





Partir à la rencontre de vos clients


Une mission à l’étranger constitue l’opportunité de partir à la rencontre de son client. Renseignez-vous si des négociations sont possibles sur l’accès au lieu de travail, une prise en charge du déplacement, de l’hébergement… Si ceci n’est pas réalisable, pensez à rencontrer votre client malgré tout. Celui-ci saura apprécier votre venue et ce sera l’occasion de nouer des liens et lui montrer l'étendue de vos compétences.Vous aurez plus de chance d'être sélectionnée si une nouvelle mission se présentait.

Après avoir participé au dernier forum européen du tourisme sur l’innovation nous nous sommes aperçus que les entreprises durables les plus performantes utilisaient toutes les gammes de technologies ( newsletter, site internet, réseaux sociaux…).


Servais CM a donc décidé de partir à la rencontre de ses clients après avoir dévoré le livre “10 ans de tourisme durable”.


Destinations : Hongrie, Cuba, Islande, Maroc, Tunisie, Canada.


Nous vous conseillons fortement de lire “10 ans de tourisme durable” par les editions voyageons-autrement.com qui regroupe 390 pages d’articles tout aussi intéressant les uns que les autres. Nous avons dévoré ce livre qui propose de nombreuses astuces et permet de développer sa culture générale de façon simple et ludique.






S’assurer


Surtout n’oubliez pas les assurances contre le vol, assurance personnelle, rapatriement etc… Renseignez vous auprès de votre banque sur les conditions de vos cartes de crédit, et vos possibles avantages auxquels vous avez droit lors de séjours à l’étranger.






Pour conclure l’indépendance est un gros avantage dans la mesure ou l’on gère parfaitement son travail et son emploi du temps. Si vous souhaitez voyager en parallèle tout en travaillant, un smartphone, un portable et une bonne connexion WiFi feront l’affaire cependant renseignez-vous bien sur la destination au préalable.






Cet article est sponsorisé Editions Voyageons-Autrement.com




-----------------------------------------------------------------------------------------------

Vous pourriez également aimer les articles suivants :

- Le guide pour un profil complet et plus visible sur Linkedin

- A quelle fréquence devez-vous publier sur les réseaux sociaux ?

- Les 5 bonnes raisons d'être sur les réseaux sociaux pour votre entreprise

- 5 conseils pour partager vos articles sur Twitter

- 5 idées marketing à mettre en place pour la rentrée


  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Gris Pinterest Icône
  • Grey LinkedIn Icon